CLIN D'OEIL NATURE

Traquet motteux

Traquet motteux

Petit passereau de la même famille que le Rougegorge familier ou le rougequeue, il est incroyablement élégant ! S’il est différent par sa taille (entre 26 et 32 cm) et par ses couleurs, présentant des teintes oranges – roussâtres à beige chamois et arborant un joli masque noir autour des yeux, il adopte exactement le même comportement alimentaire que ses confrères. Friand d’insectes et araignées, il aime les capturer à vue, en courant ou en sautillant sur une courte distance. Il lui arrive aussi de poursuivre certains insectes au vol !

Ses lieux de prédilection pour l’observer sont les champs agricoles et pelouses sèches en plaine, les dunes et falaises venteuses en bord de mer ou encore les zones d’éboulis et les pelouses alpines en montagne. Ce petit passereau se retrouve donc partout, et surtout lorsque les habitats sont ouverts et ressemblent à des zones semi-désertiques telles qu’il les affectionne. Mais peut-on l’observer toute l’année ? Absolument pas, car c’est un migrateur strict ! Pesant tout juste 25 grammes, soit 2 cuillères à soupe de sel, il parcourt plus de 30 000 km aller-retour lors de son grand voyage… Impressionnant, non ?

On distinguerait d’ailleurs 2 groupes de migrateurs :

  • les « occidentaux », qui partent de l’Alaska pour survoler la Russie, passer par le Kazakhstan, la Turquie ou le désert d’Arabie afin de passer l’hiver sur l’Est de l’Afrique (Kenya, Tanzanie…)
  • les « orientaux » qui partent depuis l’est du Canada jusqu’à l’Islande, puis parcourent les côtes françaises pour arriver en Afrique de l’Ouest (Mauritanie/Sénégal), voire rester au sud de l’Espagne si le climat y est agréable. Ainsi, il fait partie des passereaux atteignant les plus grandes migrations !
Carte simplifiée des trajets migratoires effectués par les Traquets motteux d’après Cross-hemisphere migration of a 25 g songbird. Franz Bairlein, D. Ryan Norris, Rolf Nagel, Marc Bulte, Christian C. Voigt, James W. Fox, David J. T. Hussell and Heiko Schmaljohann. Biology letters 2012

Il est intéressant de connaître ses trajets migratoires pour en déterminer les meilleures périodes d’observation de cet oiseau sur notre territoire : courant mars-avril et courant octobre. Je vous souhaite de belles observations !

Envie d’en savoir plus sur les oiseaux migrateurs ? Je vous invite à jeter un œil à la sortie automnale qui a lieu très bientôt par là !

Et pour les fêtes, pensez à offrir une sortie nature à vos proches avec les bons cadeaux Plume de nature, à retrouver en cliquant ici.

Sources :

Zoom nature : 25 grammes et 30 000 km de vol aller-retour ! Le 6.11.2017

L’indispensable guide des oiseaux, éditions Belin, 2019 : Fiche du Traquet motteux

MNHN & OFB [Ed]. 2003-2022. Fiche de Oenanthe oenanthe (Linnaeus, 1758). Inventaire national du patrimoine naturel (INPN). Site web : https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/4064 – Le 13 novembre 2022

4
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

La nature est une source d'émerveillement insatiable. Passionnée par le monde du vivant depuis toute petite, je partage ici, avec vous, mes plus belles découvertes et aventures. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux et les plantes, j'organise des sorties nature en Région Centre-Val de Loire et occasionnellement sur Perpignan et ses alentours. Bonne visite sur le blog et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *