CLIN D'OEIL NATURE

Gravelot à collier interrompu

Gravelot à collier interrompu

Le gravelot à collier interrompu ou « pluvier à collier interrompu » est un petit échassier des zones côtières. Il appartient à la famille des limicoles.

Mémento : Qu’est-ce qu’un limicole ? Il existe environ 200 espèces d’oiseaux appartenant à la famille des limicoles. Ce sont de petits échassiers qui vivent, nichent et trouvent leur nourriture dans les zones humides et marécages aux abords des milieux marins. Limicole vient du latin limus, littéralement « boue » et de colere, habiter. En fait, les limicoles trouvent leur nourriture (petits invertébrés) dans la vase, chacun à leur avantage et sans concurrence grâce à leurs tailles de bec qui sont différentes.

Le gravelot à collier interrompu est à ne pas confondre avec ses confrères : le petit gravelot et le grand gravelot. Le plus simple est finalement de se souvenir de son nom, puisque son collier va s’interrompre pour présenter une forme de demi-collier.

De plus, il faut savoir que c’est majoritairement un oiseau du Bassin Méditerranéen, vous aurez donc peu de chances de le voir au-dessus du Sud de la France, ou en dehors des littoraux, contrairement aux petits et grands gravelots. Enfin, tout est une question de taille et de couleurs.

S’il y a bien quelque chose à retenir de cet oiseau, c’est son mode de nidification. Nombreuses sont les menaces qui pèse sur son développement : l’aménagement des espaces côtiers et le dérangement par l’Homme en sont les principales causes…

Le saviez-vous ?

Petit, grand ou gravelot à collier interrompu, tout comme les sternes naines et pierregarins nichent sur les grèves caillouteuses ou sableuses, au Printemps. Qui dit grève dit : littoral, dunes, plages, sable, berges de fleuves … Pour préserver cette espèce, il est donc fortement conseillé de :

-> promener son chien en laisse (pour éviter qu’il n’aille piétiner les œufs délicatement posés à même le sol)

-> respecter les zones sécurisées par des ganivelles en bois, qui sont là pour distinguer les zones piétonnes des zones naturelles

-> faire attention où poser ses pieds ! Les œufs de cet oiseau sont facilement assimilables à des cailloux, attention….

Atypique : C’est un des seuls oiseaux à simuler une blessure pour attirer votre attention, sauf que, il fait cela pour protéger ses œufs et sa couvée, oui oui ! C’est sa manière à lui de faire diversion, il faut seulement ne pas y prêter attention.

Ainsi, avec cette liste non exhaustive, vous serez sûrs de ne pas déranger cette espèce fortement menacée aujourd’hui. Il reste 1 500 couples nicheurs en France, qui sont malheureusement en zone rouge, car la plupart du temps, les œufs ne viennent pas à éclosion.

Pour protéger cette espèce, n’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous en partageant cet article.

Petit jeu : Trouvez l’intrus ! Un poussin gravelot se cache dans l’image ci-dessous….


Vous souhaitez avoir l’occasion d’en observer ? N’hésitez pas à vous inscrire à une des prochaines sorties nature ici. A très bientôt !

2
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

Passionnée par la nature depuis toute petite, je partage avec vous, sur ce blog, mes plus belles découvertes ornithologiques. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux, j'organise aussi des sorties et stages dans l'Orléanais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code