CLIN D'OEIL NATURE

Epervier d’Europe

Epervier d’Europe

Furtif, c’est le roi des chasseurs ! J’ai nommé : l’épervier d’Europe. L’hiver, il s’amuse à passer au travers des villages pour capturer les passereaux de type mésanges, moineaux, pinsons… C’est ainsi qu’il va garder un œil, lui aussi, sur vos mangeoires… Pas pour y récolter les petites graines, mais bien les oiseaux qui viennent s’y nourrir !

Lorsqu’ils chassent, les Éperviers d’Europe veulent bénéficier de l’effet de surprise. Pour cela, ils volent bas, à très faible hauteur au-dessus du sol, profitant souvent de l’abri des haies, des buissons ou des bâtiments pour se dissimuler et pour mener une attaque foudroyante et soudaine vis à vis des bandes de petits passereaux qui se restaurent dans les espaces ouverts. […] Les éperviers sont des chasseurs très obstinés, ils poursuivent leurs proies, très longtemps, parfois en altitude. Quand ils ont raté leur coup, ils les suivent même dans les haies et dans les bois, finissant si nécessaire leur course, à pied dans les taillis. Ils savent faire preuve d’opportunisme et de patience…

Source : oiseaux.net

Mr épervier est, comme son nom l’indique, présent dans toute la zone Européenne. C’est un migrateur partiel : l’hiver, certaines espèces restent sédentaires et d’autres partent vers des régions plus chaudes.

Le mâle arbore un plumage gris sur le dessus des ailes et un dessous orangé, la femelle est plutôt brune. Ils ont tous les deux de grands yeux jaunes perçants.

Epervier d’Europe femelle.

Si vous ne savez pas où trouver ce rapace, postez-vous derrière votre fenêtre si vous avez un jardin, ou dans un vieux village face à des maisons ayant un espace vert : observez les oiseaux et si vous voyez en vol un grand groupe de passereaux, c’est que le rapace n’est pas loin….

Attention à ne pas le confondre avec le faucon crécerelle ! Voici une image permettant de bien le reconnaître :

Source : https://natureenvilleacergypontoise.wordpress.com/2021/01/13/lepervier-deurope/
[© CACP – Emilie Périé, François Lelièvre]

Astuce mnémotechnique : l’épervier a une queue « en poupe », aussi longue que celle du crécerelle mais moins verticale et fuselée, également moins en éventail que celle de la buse variable.

Et maintenant, à vous de jouer avec ce petit quizz !

Saurez-vous reconnaître les silhouettes des différents rapaces ci-dessous ?

A trouver : buse / épervier / hibou (petit-duc) / balbuzard pêcheur / faucon (émerillon) / busard (des marais).

Bon jeu et à dimanche prochain !

3
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

Passionnée par la nature depuis toute petite, je partage avec vous, sur ce blog, mes plus belles découvertes ornithologiques. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux, j'organise aussi des sorties et stages dans l'Orléanais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code