CLIN D'OEIL NATURE

Rougequeue noir

Rougequeue noir

Le saviez-vous ?

Le rougequeue noir se distingue du rouge-gorge familier dans le sens où ce n’est pas sa gorge qui est colorée d’une teinte orange-rouge mais bien sa queue. Sur les photos, on visionne clairement cette différence chez le mâle (qui est toujours très coloré dans le règne oiseau !), tandis que la femelle présente une faible nuance orangée, sur le dessous de sa queue.

Voyageons un peu ! Il existe des variantes dans le monde orientale : la sous-espèce de Turquie présente une partie du ventre couleur rouille, celle du Moyen-Orient également. Ils n’ont pas cette petite trace blanchâtre marquée comme chez l’espèce européenne. De même, les rougequeues noirs de la Péninsule Ibérique présentent souvent un dos très noir, contrairement à leurs confrères européens, plus au Nord, présentant un dos plutôt gris. Source : je me suis inspirée du guide ornithologique Delachaux pour écrire ce paragraphe olélé, oriental !

Ainsi, le rougequeue noir est très présent dans les milieux ruraux (champs, falaises, ravins…) comme dans les milieux urbanisés et aime les grands espaces. On l’observe le plus souvent sur un support dégagé : en haut d’une cabane dans la campagne ou encore perché sur le toit d’une maisonnette dans un parc en ville. Il aime se faire voir, faire le beau et puis, il n’est pas très farouche !

C’est un véritable insectivore. Il mange même des araignées, des mollusques, vers de terre… A la belle saison, il aime aussi les fruits, légumes et graines variés dans les champs et jardins.

Bonne nouvelle :

Le Rougequeue noir est largement répandu et souvent commun dans son habitat. Il n’est pas considéré menacé par Birdlife International.

Source : oiseaux.net
A bientôt pour de nouvelles aventures !
Plume de nature.
2
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

Passionnée par la nature depuis toute petite, je partage avec vous, sur ce blog, mes plus belles découvertes ornithologiques. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux, j'organise aussi des sorties et stages dans l'Orléanais !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code