CLIN D'OEIL NATURE

Grèbe castagneux

Grèbe castagneux

Il était une fois un petit canard (oups, grèbe !), et c’était un des plus petits de sa lignée. Pendant la saison hivernale, comme il était mignon ! Une silhouette toute rebondie, flottant comme un bouchon sur l’eau, élégamment et tout en prestance. Typiquement, il ressemblait à un caneton aux couleurs boisées et au croupion blanc, laineux comme du coton ! Sa démarche sur l’eau transcendait entre toutes. Contrairement à ses confrères grèbes, plus piscivores que lui, il se nourrissait de beaucoup de larves d’insectes ou tout autre invertébré aquatique. Au Printemps, il se parait d’un nouveau plumage, beaucoup plus foncé : un brun ténébreux jurant avec sa couleur beige rosâtre de l’arrière saison.

Le saviez-vous ?

Le grèbe castagneux peut vivre jusqu’à 13 ans.

   
bbblbbbr

Nous finissons donc cette année 2020 sur une espèce de grèbe trop mignonne, un de mes oiseaux favoris ! En espérant que l’histoire vous ait plu.

Je vous souhaite de passer de très belles fêtes de fin d’année et à l’année prochaine pour l’oiseau du dimanche !

2
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

Passionnée par la nature depuis toute petite, je partage avec vous, sur ce blog, mes plus belles découvertes ornithologiques. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux, j'organise aussi des sorties et stages dans l'Orléanais !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code