ALIMENTATION, CLIN D'OEIL NATURE

Achillée millefeuille : cueillette sauvage et recette

Achillée millefeuille : cueillette sauvage et recette

En cette fin d’année, je ne vais pas vous parler d’une espèce d’oiseau mais d’une plante : l’Achillée millefeuille de son nom latin Achillea millefolium L.

Le saviez-vous ? D’après le Guide illustré de l’écologie de La Martinière, les plantes existent depuis 400 milliards d’années. L’Achillée millefeuille, doit son nom, comme vous devez le deviner, à Achille, héros de la mythologie grecque. Blessé lors de la Guerre de Troie, il s’en serait servi pour guérir sa plaie et celle de ses soldats, d’où son autre nom « l’herbe des soldats » !

C’est l’une des plantes sauvages les plus faciles à reconnaître. Déjà, son nom « millefeuilles » aide beaucoup ! Vous la trouverez toujours sous forme de touffes d’herbes au ras du sol. Elle peut atteindre 50 cm de hauteur, mais ce sera son maximum ! Elle tapisse généralement les prairies, les bordures de chemin, les terrains vagues. Comme c’est une plante héliophile (qui apprécie le soleil), vous ne pourrez pas la trouver dans une zone très ombragée (type forêt dense).

Son inflorescence (partie haute de la fleur) est utilisée depuis plus de 3000 ans en médecine traditionnelle, pour ses bienfaits de guérison des plaies, de lutte contre le diabète… Mais ce ne sera pas le sujet de cet article. Ici, je vais vous présenter ses bienfaits en alimentation : elle est très riche en antioxydants, c’est une protectrice du foie. Elle permettrait notamment le « traitement des pertes d’appétit temporaires, des troubles gastro-intestinaux légers », selon des données scientifiques (cf Wikipédia).

Source : Graine Centre

Je me permets de publier la recette de la tarte à l’Achillée millefeuille sur le blog car j’ai assisté à une formation sur les plantes sauvages comestibles durant 3 jours où j’ai effectivement cuisiné cette plante, par ailleurs délicieuse ! (Nathalie, si tu passes par ici, encore 1000 mercis pour cette superbe formation!).

C’est donc quelques jours après ma formation, que je suis allée cueillir cette plante dans la nature. Je vous recommande de ne pas vous lancer à l’aveugle dans la cueillette sauvage, et d’effectuer au préalable une formation, ou de bien se documenter avant de se lancer, pour éviter de tomber sur une plante toxique.

Voici la recette de la tarte à l’Achillée millefeuille :

  • Pâte feuilletée
  • Quelques poignées de feuilles d’Achillée fraîches
  • 2 oeufs
  • Crème
  • Faisselle de chèvre
  • Citron, harissa, sel, poivre

Ciseler les feuilles d’Achillée et les mélanger avec les œufs, la crème, la faisselle de chèvre, le citron, l’harissa et le sel/poivre. Cuire environ 30 min. à 180°C.

Bonne dégustation et n’hésitez pas à me faire un retour si vous avez testé !!!

Rougegorge familier.

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et vous donne rdv la semaine du 3 janvier.

A très vite sur Plume de nature !

2
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

Passionnée par la nature depuis toute petite, je partage avec vous, sur ce blog, mes plus belles découvertes ornithologiques. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux, j'organise aussi des sorties et stages dans l'Orléanais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code