CLIN D'OEIL NATURE

Merle noir

Merle noir

Le merle noir, cet oiseau à la fois si familier et si enjoué. En effet, il aime sautiller dans l’herbe à la recherche de nourriture, on le voit souvent gambader dans les haies manger des baies. Il est friand de vers de terre, insectes, larves et fruits en tout genre (cerises, prunes, mûres…).

Petite histoire sympathique entre le ver de terre et le merle :

Les lombriciens* tiennent une très grande place dans son régime, y compris les anéciques** qui se réfugient dans des galeries verticales du sol. C’est alors une course de vitesse entre le lombric et le merle, et il est assez cocasse de voir un merle tirant du bec un ver déjà engagé dans son terrier et résistant de toutes ses forces. Bien souvent, cela se termine par une rupture du ver en deux.

* ; ** : lombriciens et anéciques : vers de terre plus ou moins longs, pouvant aller jusqu’à 110mm.

Source : oiseaux.net

Le saviez-vous ?

Le merle est relativement petit, de couleur noir avec un bec jaune. La femelle est plus terne (bizarrement, c’est souvent comme ça dans le monde animal) avec une teinte plus marronâtre.

Monsieur et madame merle s’observent tout au long de l’année, quelle que soit la saison : hiver, printemps, été, automne. Ils trouveront toujours leur nourriture soit dans la terre, soit sur les arbres fruitiers. Et attention aux chats, qui sont leurs plus grands prédateurs !

Son chant :

3
close

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous à la newsletter :

By Plume de nature

Passionnée par la nature depuis toute petite, je partage avec vous, sur ce blog, mes plus belles découvertes ornithologiques. Afin de vous aider à reconnaître facilement les oiseaux, j'organise aussi des sorties et stages dans l'Orléanais !

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code